Codeuse d’un jour, codeuse pour toujours grâce à Django Girls Antananarivo

Encadrement des participantes lors de la première édition de Django Girls Antananarivo en 2016. Crédit : Django Girls via Flickr

Partout dans le monde, les initiatives qui apprennent aux femmes à coder sont de plus en plus nombreuses, comme Wild Code School en France, ou encore Girls Who Code aux USA. Ici à Madagascar, nous avons la chance d’avoir Django Girls. C’est une initiative mondiale qui a pour but d’initier les femmes à la programmation informatique. La seconde édition de l’atelier Django Girls Antananarivo se tiendra les 28 et 29 octobre prochains à l’Alliance Française Andavamamba. Débutante que je suis, c’est le moment pour moi d’apprendre (enfin) à coder! 🙂

J’ai rencontré l’une des organisatrices de Django Girls Antananarivo dans le cadre de la mise en place de l’atelier pour cette année. Il faut dire que sous ses airs d’humble geekette se cache un sacré bout de femme.

Comme beaucoup, je pensais que la programmation informatique était réservée au cercle très restreint des geeks masculins et autres férus du 2.0. Mais elle m’a convaincue que c’est loin d’être le cas et que les femmes, aussi débutantes soient-elles, peuvent très bien apprendre à coder. C’est là toute la vision de Django Girls.

Inspirer les femmes à tomber amoureuses de la programmation

Au Brésil, les femmes sont majoritaires dans les écoles et les universités et représentent 60% des diplômés. Malgré cela, seulement 20% d’entre elles osent « s’aventurer » dans le domaine des STEM (science, technology, engineering, and mathematics). Malheureusement, le même cas de figure se présente aussi partout dans les pays africains, y compris Madagascar. 

Loin d’être « féministe », Django Girls espère changer ce statu quo en promouvant l’égalité des opportunités entre hommes et femmes dans le milieu des technologies. D’où leur leitmotiv :

                    « We inspire women to fall in love with programming. »

En effet, l’esprit Django Girls veut rendre accessible le monde de la nouvelle technologie à la gent féminine. Et le pari n’est pas des moindre : encourager plus de femmes à orienter leur carrière vers les STEM et enlever les barrières qu’elles peuvent se mettre dans la tête. L’initiative prône avant tout la diversité et croit dur comme fer que la femme a sa place dans le domaine des sciences et de l’informatique en général à Madagascar. Un domaine qui est trop souvent l’apanage des hommes.

awesome padawan

Coder, ça s’apprend surtout avec le sourire 🙂 … Crédit : Django Girls via Flickr

Pourquoi vous devez apprendre à coder ?

La réponse est toute simple : ceux qui ne savent pas coder aujourd’hui seront les analphabètes de demain. Même Barack Obama, quand il était encore à la tête des Etats-Unis a martelé l’importance de la programmation informatique dans le monde : « Apprendre ces compétences n’est pas juste important pour votre futur, c’est aussi important pour l’avenir de votre pays. »

Bien au-delà de l’aspect pratique et scientifique de la chose (créer des applis, des sites web, des jeux vidéo,…), programmer c’est aussi stimuler la créativité, l’esprit critique et la curiosité. C’est du sérieux. Bon, tout ça je le sais en théorie mais je vais bientôt pouvoir le vérifier sur terrain. 🙂

Ce qui est évident, c’est que vous ne deviendrez pas des as de la programmation en une ou deux journées seulement. Django Girls veut provoquer le déclic et vous accompagner dans vos premiers pas dans le vaste univers de l’informatique.

Pour la petite information, « Django », c’est un framework open source qui permet de créer des applications web ou de développer des sites web à partir du langage Python. En gros, c’est l’outil que vont exploiter les codeuses en herbe pendant l’atelier.  

padawan&organizer

Quelques participantes de l’année dernière, en pleine action. Crédit : Django Girls via Flickr

Ce que j’en pense ?

Depuis quelques mois, j’ai pris l’initiative de m’inscrire à des cours de programmation en ligne sur Openclassrooms. Même si la motivation est là, ce n’est pas toujours évident de s’y mettre toute seule quand tu as zéro background en programmation, comme moi. D’où l’importance cruciale de ce genre d’atelier de formation.

Pour celles qui habitent à Madagascar et qui ont envie de s’inscrire, vous pouvez remplir le formulaire d’inscription en ligne ici, ou visitez le blog de Django Girls Antananarivo. Vous avez jusqu’au 17 octobre 2017. Et pour celles qui n’auront pas l’opportunité d’assister à l’atelier, mais qui sont tout de même intéressées, pas de panique, vous pouvez apprendre à maîtriser le framework Django gratuitement ici. 🙂

En tout cas,  je vous donne rendez-vous après le 28 et 29 octobre pour un petit billet dans lequel je vous partagerai mes acquis. A très vite !

Hug and cookies ! 🙂

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *