Mon premier billet sur Mondoblog !

blog sur madagascarcrédit photo : pixabay

Ceci est mon premier billet sur Mondoblog. Comme le font la plupart des nouveaux recrus à chaque nouvelle saison, on a envie de partager nos émotions après avoir été sélectionnés pour intégrer la plateforme. C’est vrai qu’on peut se permettre de frimer (un tout petit peu) quand on figure parmi les 100 candidats retenus sur les 600 qui ont postulé. Bref, je passe….Ce billet est en quelque sorte une manière de vous dire bonjour et de me dire bienvenue à moi-même. En passant, si vous voulez en savoir plus sur moi et sur mon blog , c’est par ici

Je vais me « confesser » à travers un petit flash back que je résumerai en quelques étapes : de l’idée de participer à Mondoblog jusqu’à la rédaction de mon premier vrai billet que vous êtes en train de lire. Rien de mieux pour briser la glace. D’ailleurs,les Mondoblogueurs des 5 premières saisons et pourquoi pas ceux de la 6ème se reconnaîtront peut-être dans ces quelques lignes.

Etape 1 : Premier déclic

Nous sommes un 29 mars. Je suis dans le bus pour aller je ne sais où. J’écoute la radio et je me branche sur la fréquence 96.0. C’est celle de RFI à Antananarivo. La jolie « pub » qui annonce le concours Mondoblog passe à l’antenne, dans ma petite tête : « C’est quoi ce Mondoblog déjà ? ». Et puis Alleluia je me remémore tous ces billets que j’ai lus je ne sais plus quand je ne sais plus où. C’étaient de supers billets. Ah ça oui ! Écrits par des blogueurs du monde entier, bourrés de talents et qui avaient des messages (très censés) à faire passer. C’est là que je me pose la question : « Ai-je l’audace de devenir mondoglogueuse moi aussi ? ».

Etape 2 : Soumission de la candidature

Je répète : nous sommes un 29 mars. Le deadline du concours est après demain. J’ai encore le temps. Enfin non, je n’ai plus le temps. Je ne peux pas rédiger un article de 4000 caractères sans être inspirée. Et là, l’inspiration n’est pas vraiment au rendez-vous. Je décide de piocher dans mon blog. Justement un article correspond au thème que j’ai choisi. Je le relis et soumets ma candidature. Voilà ! C’est parti. Il ne reste plus qu’à attendre. J’essaye de rester zen….JE suis zen…

Etape 3 : Attente interminable

Je le sais. Il faut attendre quelques semaines avant que les résultats ne tombent. Mais l’attente semble ne plus en finir. Et c’est là que ça se complique : l’attente vire à l’angoisse. Je check mes mails de temps en temps (durant les rares moments de lucidité qui me restent). C’est là, seulement là que j’ai su que c’était important pour moi. Que je voulais vraiment réussir ce concours et participer à l’aventure Mondoblog.

Etape 4 : Prolongement de l’attente et hystérie

Vers le 19 avril, toujours pas de mail. Je check ma boite 30 fois par jour. Je commence à faire des cauchemars. (Vous savez, c’est comme quand vous allez passer un examen important. Plus la date approche, plus vous faites des cauchemars dans lesquels vous échouez à votre examen). Vers la dernière semaine d’avril, j’ai abandonné tout espoir. Enfin j’ai essayé.

Et puis un beau matin du 27 avril, « il » est là. Je le vois tranquille dans ma boîte mail. Je l’ouvre et… Hystérie totale !! Je suis mondoblogueuse!!

Etape 5 : Ce fut bref mais intense

Après la jubilation, place à l’appréhension et aux questionnements : de quoi vais-je parler dans mon nouveau blog ? Quel nom lui donner ? Serai-je capable de maintenir le rythme ? …Et puis je réfléchis à des noms et des slogans pour mon blog pour aboutir au final à des formules soit insolites, soit moralement incorrectes, soit à connotation sexuelle. Bref, je préfère zapper cette partie-là.

Etape 6 : Nuits blanches

J’entame une lecture frénétique des billets rédigés par les aînés mondoblogueurs. C’est pour avoir une petite idée sur ce qui se fait…ou ne se fait pas. On est nouveau, on tâte un peu le terrain. Je repère çà et là quelques auteurs qui me plaisent déjà. Je tombe rapidement amoureuse de leurs blogs. Je sais que je suis amoureuse d’un blog quand j’incline ma tête à gauche et que je souris béatement… Et puis je passe carrément des nuits blanches. A lire et à relire des articles que j’aime bien. Pour leur simplicité et pour la personnalité de celui qui les a écrits.

Etape 7 : Accueil chaleureux

On nous accueille chaleureusement au sein de la grande famille. Oui, Mondoblog c’est d’abord une famille. Je ne la connais pas encore assez mais je le sais déjà. A la simple façon dont on me souhaite la bienvenue et dont on me propose de l’aide en cas de besoin. Ils sont gentils les mondoblogueurs .

Etape 8 : Découverte macabre

Et puis je découvre le backoffice * de WordPress. Pour ceux comme moi qui ont eu l’habitude de bloguer sur des plateformes pour les nuls assez basiques, il faut l’avouer, c’est un peu le bazar. Du moins pour le premier contact. Mais c’est une question d’habitude sans doute.

Etape 9 : Mon premier billet

Aujourd’hui, j’intègre cette grande famille et ceci est mon premier billet en tant que Mondoblogueuse.

J’espère que c’est le début d’une expérience qui – à elle seule–marquera toute une vie. En avant!

 

————————————————

*backoffice : c’est la partie du site internet qui n’est visible que par l’administrateur du site et qui permet de gérer le contenu, les fonctionnalités.

23 Commentaires

  1. Bienvenue ma chère, on dirait que c’est ma trajectoire que tu raconte. J’ai échoué deux fois au concours mondoblog 😉 avant d’être retenu cette année ! Une belle et grande aventure commence !

  2. Bonne chance, je te souhaite une bonne continuation.
    J’ai été un candidat malheureux, mais je ne compte pas lâcher à la prochaine.

  3. Quand je lis ton billet je m’y retrouve bien. Seulement pour moi la fin n’a pas été heureuse parce que ma candidature n’a pas passé, mais je tenterai encore et encore. En tout cas bon courage et bonne chance à toi, c’est dejà un beau billet pour un début .

  4. 🙂 J’imagine l’excitation ! Et bravo pour ta sélection alors !
    Je ne connaissais pas Mondoblog mais grâce à toi oui. Enfin, j’ai déjà vu le terme ailleurs sur le net mais sans y prêter attention. On fait des découvertes tous les jours sur la toile, c’est cool !

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *